Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

BRELEVENEZ - LANNION

  • Pourquoi "L'Agneau de Dieu ?"

     

    telecharger.jpg

     

    En-tête.jpg

    bandeau.jpg

    1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    4.jpg

    5.jpg

    6.jpg

    7.jpg

    8.jpg

    9.jpg

    10.jpg

    11.jpg

    12.jpg

     

     

    PROPOSITIONS  POUR  HOMELIE  3ème Dim Ord A 22Janvier 2017

                        Is 8, 23b- 9, 1-3  Ps 26  1Cor 10, 10-13.17  Mt 4, 12-23

                      Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

     

                       NOUS  CONVERTIR  A  L'UNITE  DANS  L'AMOUR!

     

    FIL  CONDUCTEUR :

     

    Cela n'a pas changé depuis 2000 ans! Jésus annonçait la Bonne nouvelle dans ce "carrefour de païens" où les gens soi-disant respectaient Dieu, mais où ils n'en faisaient qu'à leur tête, se fabriquant une morale sur mesure et n'écoutant pas Jésus tout en demandant sans cesse faveurs et guérisons, dés qu'ils avaient des ennuis! Aujourd'hui, c'est pareil dans la société où nous vivons! Nous sommes plongés dans un monde païen qui se moque ouvertement de Dieu, instaure une morale à l'inverse du bon sens, sème la violence et la pagaille. Deux solutions, à choisir :

    1. Lever les bras au ciel et gémir sans cesse…et sans résultat!
    2. Nous convertir à cette Unité que Jésus n'a cessé de prêcher aux "hommes à la tête dure" que nous sommes"…l'Unité dans l'Amour!

     

    Principaux  points :

    1. Les disciples de Jésus lui disaient: "s'il te plait, fais quelque chose!" Et jésus répondait (et répond pareillement à la même interpellation, que nous lui adressons encore aujourd'hui) : "convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche!"Cela veut dire qu'il ne nous suffit pas que le Royaume des cieux soit proche pour l'accueillir et y entrer! Jésus l'a dit et redit : c'est en vous aimant les uns les autres que vous répandrez la Bonne nouvelle et que le monde pourra ainsi m'accueillir, accueillir le salut que je lui offre. … Il faut nous convertir à l'UNITE dans l'AMOUR!
    2. Nous devons, pour cela, introduire vraiment de l'Amour dans nos relations, qu'il s'agisse des relations du couple, de la famille (stricte, celle des parents et enfants), mais aussi de la famille élargie, des relations de voisinage, de quartier, de travail, de citoyens d'un même pays, nation, groupe de nations et monde entier, de membres de l'Eglise du Christ, de différentes confessions…Bref, c'est partout que, disciples du Christ, nous devons mettre de l'Amour! Pas comme ces corinthiens que Paul devait reprendre, car ils n'avaient pas compris cette nécessité de l'Amour et se déchiraient dans la division !
    3. Mais pour cela, il nous faut préciser, avec les autres, ce qu'est l'Amour véritable, qui consiste à donner le plus possible de véritable Bonheur aux autres et aussi d'accepter d'avoir besoin des autres pour notre Bonheur.
    4. Pour réaliser cela et accepter cette dépendance d'Amour vis-à-vis de l'autre, il nous faut renforcer ce qui nous unit dans l'Amour et laisser de côté tout ce qui, au contraire nous divise bêtement : susceptibilité et vanité déplacées, sentiment de supériorité…mais aussi d'infériorité, entraînant, l'un comme l'autre, des réactions de méfiance, de jugements malveillants, de rancune tenace, de division en factions opposées par un mépris réciproque!
    5. Pour renforcer notre Unité dans l'Amour, il nous faut pratiquer, entre nous, la modestie, la juste estime de soi et des autres, la gratitude et la louange envers Dieu…et les autres, la franchise…assortie de miséricorde, le pardon allant jusqu'à l'offrande des souffrances endurées par le fait des autres!

     

     

    C'est si nous réalisons entre nous, de plus en plus, cette Unité dans l'Amour, que nous pourrons réellement répondre, dans notre état de vie, quel qu'il soit, à l'appel de Jésus qui nous dit à chacun, comme aux premiers apôtres : "viens derrière moi et je te ferai pêcheur d'homme"!

     

    Michel ANDRE, diacre   jeannemichel.andre@gmail.com

     

    BLOG   http://puzzlebondieu777.over-blog.com

  • "Celui-ci est mon Fils Bien-Aimé, en Lui, j'ai mis tout mon amour..."

    telecharger.jpg
    En-tête.jpg

    bandeau.jpg

    1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    4.jpg

    5.jpg

    6.jpg

     

    PROPOSITIONS  POUR  HOMELIE  2ème DIM Ord A 15/1/2017

     

                   Is 49, 3.5-6   Ps 39   1 Co1, 1-3   Jn 1, 29-34 

     

          Mais qui est donc ce Messie annoncé par Jean- Baptiste?

     

    FIL CONDUCTEUR :

    Non seulement, Jean annonce, comme tous les prophètes, la venue du Messie, mais il va l'identifier, le désigner au milieu des hommes et préciser qu'il est pleinement homme et pleinement Fils de Dieu, Dieu lui-même!

    Jean pose ainsi les deux piliers sur lesquels va surgir et grandir la Révélation chrétienne et la Bonne Nouvelle du Salut. C'est pourquoi il est bien le plus grand des prophètes.

    Il y avait, jusqu'à lui, beaucoup de suppositions concernant la personnalité du Messie, son identité, souvent fantaisistes et erronées. Avec Jean, c'est la véritable identité du Christ qui nous est ici révélée, mais qui sera loin d'être accueillie, à ce moment là, au cours des siècles suivants et encore maintenant, hélas! La contestation, savamment entretenue par l'Adversaire, ne baissera jamais les bras…jusqu'au retour du Christ!

     

    PRINCIPAUX  POINTS :

    1. En le désignant au milieu de la foule, Jean confirme que Jésus est membre de ce peuple, pleinement homme, membre de cette humanité pour laquelle, tel l'agneau, il va être immolé. L'agneau de Dieu ainsi désigné est donc celui qui doit porter sur lui le poids de tous les péchés de l'humanité, en totale solidarité humaine avec elle, bien que n'ayant lui-même aucun péché. Il va plonger dans le Jourdain tout ces péchés dont il prend la charge, lors de son baptême d'eau, avant de les effacer sur la croix lors de sa Passion.
    2. En témoignant que l'Esprit est descendu sur Jésus, Jean confirme la divinité du Messie ainsi désigné comme Fils du Père, donc Dieu Lui-même. C'est en tenant fermement pour essentiels ces deux piliers de la Foi chrétienne, que l'Eglise a pu toujours faire face, depuis 2000 ans, à toutes les tentatives d'affadissement e la Foi chrétienne!
    3. En effet, à partir de l'hérésie d'Arius au 4ème siècle, certains prétendaient que Jésus avait été créé par le Père et que, de ce fait, n'étant pas vraiment Dieu, il ne pouvait apporter le pardon des péchés à l'humanité. Plus tard, au contraire, c'est l'humanité de Jésus qui a été remise en cause et, parfois, la réalité de son sacrifice qui a été niée (par Mahomet entre autres)!

     

     

     

    1. Aujourd'hui, c'est souvent cette divinité de Jésus que contestent beaucoup d'hommes, tout en reconnaissant en lui de merveilleuses qualités humaines. Pour eux, le Mal répandu dans le monde est un scandale qu'il ne suffit pas de dénoncer, comme, disent-t-ils, Jésus l'a certes fait. Ils ne découvrent pas l'Amour de Dieu dans le fait que son Fils ait été "fait homme", pour assurer ainsi le Salut des hommes, pécheurs, en vainquant le Mal. Certains reprochent à Dieu de ne pas intervenir autoritairement pour empêcher les hommes de faire du Mal…tout en se plaignant, par contre, que Dieu brime leur liberté de faire ce qu'ils veulent (et qui, malheureusement, n'est pas toujours le Bien!).

     

    1. Au milieu de ces contestations, ne nous laissons pas impressionner, mais suivons le Christ sur le chemin du BONHEUR par L'AMOUR, ouvert ainsi, par Jean le Baptiste, jusqu'au Royaume!

     

    Michel  ANDRE, diacre    jeannemichel.andre@gmail.com

      BLOG http://puzzlebondieu777.over-blog.com

  • Fête de l'ÉPIPHANIE

    telecharger.jpg

     

     

     

    En-tête.jpg

    bandeau.jpg

    1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    4.jpg

    5.jpg

    6.jpg

                                             DIMANCHE  EPIPHANIE

    ANNEE  A (Dimanche 8 janvier 2017)

                                  Is 60, 1-6  Ps 71  Ep 3, 2-3a.5-6  Mt 2, 1-12

                                    LA VERITABLE  MONDIALISATION

    FIL  CONDUCTEUR :

    Tous les efforts de l'humanité pour connaître son origine, donc son Dieu, par ses propres forces, sont vains, si Lui-même ne se révèle à elle!

    D'où l'importance de cette démarche amoureuse de Dieu que nous fêtons aujourd'hui, l'EPIPHANIE, où DIEU se révèle, par son Fils, aux nations…à toutes les nations du monde, nous ouvrant ainsi à sa véritable et merveilleuse MONDIALISATION!

    Mais dés lors, quelle responsabilité pour l'humanité, invitée ainsi à une conversion totale …à l'AMOUR, si elle passe à côté de cette chance inouïe!

    Chacun de nous doit examiner l'accueil et la réponse qu'il fait, dans sa liberté, à cette démarche pressante de Dieu! Nous devons faire un choix entre différentes possibilités!

     

    Principaux points :

     

    • Nous pouvons faire le choix des mages, ces hommes dont l'intelligence et le savoir n'ont d'égal que l'accueil, l'ouverture, la reconnaissance de leurs limites : ils ne craignent pas d'interroger ceux qui en sauraient plus qu'eux, à propos de ce "petit roi des juifs". Les mages et ceux qui font le même choix de soumission à Dieu sont des "chercheurs", des vrais, pas des apprentis sorciers qui ne visent que leur propre gloire!
    • Il y a le choix des juifs de l'époque, dans leur grande majorité et d'Hérode, dans son cynisme. Les premiers étaient confortablement installés dans leurs habitudes de pensée et de pratique, surtout en ce que ces habitudes les confortaient dans l'illusion de leur supériorité. Ils croyaient tout savoir sur le Messie et entendaient ne pas être dérangés dans leurs habitudes et leur quiétude dédaigneuse…même pas par Dieu!

    Quant à Hérode, c'était un individu qui ne respectait pas Dieu et ne craignait pas les hommes… ni l'emploi de tous les moyens, fussent-ils horribles, pour arriver à ses fins: le pouvoir. Dans l'un et l'autre cas, c'est un choix de fermeture à Dieu, à l'Amour! Ce genre de choix est incompatible avec la "mondialisation de l'Amour" apportée par Jésus!

    • Pour nous aujourd'hui, dans la ligne des mages, nous avons à choisir la véritable "mondialisation" du salut par l'Amour, inaugurée par l'Epiphanie. C'est une ouverture nouvelle aux "imprévus de Dieu". C'est l'acceptation d'une "désinstallation" permanente et difficile, dans notre vie de tous les jours, comme à travers les décisions à prendre et à suivre lors d'événements décisifs! C'est le renoncement à la critique systématique de ce qui nous arrive, quand on n'en comprend pas les raisons. C'est au contraire l'abandon, dans la confiance, à Celui qui s'est révélé à l'humanité pour amener celle-ci au Bonheur (par l'Amour), en se sacrifiant Lui-même et en montrant l'exemple à suivre!
    • C'est aussi rechercher et accueillir tous ces signes dont Dieu parsème le monde actuel et la vie de chacun de nous, comme le fut l'étoile pour les mages. Des étoiles nouvelles, nous pouvons en découvrir quasiment chaque jour, dans le ciel de notre vie…à condition de ne pas nous laisser "éblouir par les lumières aveuglantes de la "mondialisation matérialiste"!
    • Pour cela, il nous faut prendre le temps d'écouter vraiment Dieu, dans un moment de calme, chaque jour. Dans cette prière silencieuse d'accueil amoureux, l'Esprit nous guidera alors vers le Royaume, tel un radar, à travers joies, épreuves ou souffrances, en évitant les écueils, à travers cette mondialisation de l'Amour de l'Epiphanie!

    Michel  ANDRE, diacre jeannemichel.andre@gmail.com

    BLOG  http://puzzlebondieu777.over-blog.com